Localisation et choix du site

Il a fallu plusieurs années pour avoir accès au foncier montrant que la chose n’est pas aisée du fait des entraves que suppose la construction d’une mosquée. Le site choisi se situe dans le quartier de Mohon en face de la gare sur la rue Anatole France.
Il s’agit d’une ancienne friche industrielle qui est désaffectée depuis de nombreuses années. A noter que le terrain a été acheté à un privé et n’a donc pas fait l’objet de bail emphytéotique.
Les critères qui ont amené à choisir ce site sont de plusieurs ordres :

  • Grande surface offerte pour notamment la mise en place d’un parking et d’un espace vert.
  • Discrétion du lieu permettant une plus grande marge de manœuvre dans la conception de la mosquée.
  • Situation en face de la gare de Mohon (à préciser que la conception du bâtiment tient compte du bruit de la circulation ferroviaire même si celle-ci reste modeste).
  • Accessibilité à partir de l’A34.
  • Pas de voisinages directs (facilité des travaux, pas de gênes occasionnées lors de grands événements,...).

S’il fallait mettre des points négatifs à ce lieu mais sans toutefois être rédhibitoire, nous pouvons mentionner :

  • Les accès environnants relativement étroits notamment par la présence de ponts avec chaussée à gabarit latéral réduit (à préciser qu’il existe des projets de rénovation de ces accès pour le futur et qui tiendront compte de la présence de la mosquée qui par sa présence augmentera inévitablement le flux de circulation).
  • Un sol avec des caractéristiques très médiocres obligeant à l’utilisation de fondations profondes.
  • Éloignement du centre-ville qui est le centre de gravité des quartiers de la Ronde Couture, Manchester et La Houillère.

Description du projet

Le projet consiste principalement en la construction de :

  • Espace cultuel (salles de prières pour homme et femmes)
  • Espace culturel (bibliothèque, salle de conférences, salles de cours,…)
  • Un minaret
  • Aménagements extérieurs (parkings, plantations, espaces verts,…)

Les objectifs fixés à l’Architecte M.HALLAK et à son assistant M.EL MADANY pour la conception du projet étaient :

  • Fonctionnalité
  • Economique à la construction et en exploitation
  • Insertion paysagère en cohérence avec le voisinage
  • Esthétisme fusionnant l’architecture musulmane et l’architecture locale

- Façade avant -

L’espace Cultuel

Cet espace est sans doute la partie originale du projet de par sa conception. En effet il a été décidé d’utiliser la forme circulaire comme trame pour la salle des prières. L’architecte M.HALLAK a fait le choix du cercle pour sa symbolique religieuse (tawaf,…), pour la symétrie de forme avec la coupole mais aussi pour des aspects pratiques vis-à-vis de la configuration des zones non constructibles environnantes.
L’espace est constitué de deux parties :

  • la partie homme au RDC (560 m²)
  • la partie femme sur Mezzanine à l’étage (260 m²)

La partie pour « hommes »

La partie pour « femmes»

L’espace Culturel

Cet espace est dédié à l’aspect culturel du projet avec notamment :

  • Une salle de conférence
  • Des salles de cours
  • Une bibliothèque

– Salles de cours –
Premier niveau

– Salle de conférences et bibliothèque –
Rez de Chaussée

Les aménagements extérieurs

Les aménagements extérieurs se veulent ambitieux pour le projet sur deux volets :

  • Parking pour véhicules
  • Espaces verts

Le parking doit être dimensionné pour accueillir l’ensemble des fidèles lors de grands événements et cela d’autant plus qu’il n’existe aucune possibilité de stationnement dans la zone à proximité. Bien évidemment la réflexion sur la mise en place du parking n’enlèvera pas l’idée de faire appel au covoiturage le plus souvent possible.
Les espaces verts donneront au projet une réelle insertion dans l’environnement qui est très vert dans les alentours avec notamment la présence d’un bois de 20 000 m² dans le prolongement du site. La présence de la nature autour de soi est primordiale car elle nous rappelle le lien à elle et notre devoir à la protéger. Il s’agira donc de donner une dimension écologique à ce projet avec en arrière-plan l’éducation de nos enfants sur l’importance du respect de l’environnement qui est aussi une adoration envers notre créateur.

Le Minaret

Le minaret est l’élément architectural par excellence d’une mosquée, il en représente sa signature. La symbolique du minaret est très forte, c’est pourquoi il a été demandé à l’Architecte de porter une attention toute particulière à la conception de cet élément.
Les objectifs assignés sont :

  • Intégration harmonieuse avec l’ensemble de la construction.
  • Inspiration de l’architecture locale (notamment utilisation de l’arrondi dans les géométries).
  • Présence assurée sans être ostentatoire pour autant (élancement important).
  • Utilisation du préfabriqué pour assurer un rendu conforme à nos attentes.

L’architecte, Mohamed Nizar HALLAK, a proposé la conception suivante :

« J’ai voulu, conformément aux demandes de l’association, une représentation sobre et moderne du minaret sans toutefois rien enlever à sa symbolique qui est celle de l’humilité de l’Homme devant Dieu ; cette expression est d’ailleurs appuyée par une empreinte pouvant être lue comme les mains tendues vers le Ciel ! ».

Chiffres clés

Budget prévisionnel du projet est de 4 250 000 euros HT

Dimension

Surfaces hors œuvres (SHON)

  • 1476 m²

Surfaces constructibles

  • 4600 m²

Surafce totale du terrain

  • 21 385 m²

Hauteur maximum du bâtiment

  • 12,40 mètres

Hauteur du minaret

  • 20 mètres

Planning

Demande de Permis de construire

  • déposée 03/12/2009

Permis de construire

  • fin 2011

Date de début effectif des travaux

  • Mars 2013

Durée estimative des travaux

  • Dépend des dons

Capacité

Capacité salle prière (hommes)

  • 1200 personnes

capacité salle prière (femmes)

  • 520 personnes

Capacité parking (places)

  • 200 places